Test: Skoda Fabia 1.2 TSI, plus de substance

Skoda Fabia 1.2 TSISkoda Fabia 1.2 TSISkoda Fabia 1.2 TSISkoda Fabia 1.2 TSI

En laissant de côté les versions RS, la Skoda Fabia a toujours appartenu au groupe de voitures que vous acheter pour des raisons rationnelles principalement. Prix, la largeur ou la qualité de sa mécanique Ils ont été quelques-uns de ses arguments les plus puissants depuis des années. Cependant, ni l'esthétique ni la conduite avait été un tel succès que dans la dernière génération, en particulier dans le cas de la motorisation 1.2 TSI 110 ch, qui est, jusqu'à présent, le plus puissant de la gamme.

Vous avez besoin d'émotion? Pas une balle, mais se déplace avec la solvabilité complète et une très faible consommation. Bien que dans un moteur à essence, les chiffres obtenus à proximité d'un moteur diesel lorsque les conditions sont favorables. la 1.2 TSI Il est dans ce pouvoir de l'étape (il y a une faible 90 ch), une des plus grandes attractions de cette Skoda Fabia, car Il est clair pour le déplacement, non seulement pour la petite soif, il est, mais pour son bonnes performances et raffinement exceptionnel. Il est très progressive et linéaire pour turbo et réactif tout au long de sa bande de fonctionnement. À partir de seulement 1 400 tours par minute, il est assez fort pour pousser la petite Skoda Fabia sans paresse, et venir avec joie se présente à 4500 tours par minute, à quel point la poussée reste, mais ne pousse pas, de sorte que dans la partie supérieure de cuentavueltas n'a pas le caractère que vous souhaitez. Pourtant, il est tout à fait satisfaisante, vu notamment ladite basse consommation d'énergie reste à des niveaux très raisonnables, même lorsque la demande de performance supérieure ou nous ne nous engageons pas à la fois "huile extrait" chaque goutte de carburant. réponse Turbo est plus immédiate plus la vitesse du moteur à laquelle nous sommes, surtout dépassé 4 000 tours par minute, mais n'a jamais fait d'attendre trop longtemps.

ajouter la le fonctionnement du moteur heureux, la le confort de conduite et la la précision de tous les contrôles, qui se traduit par une sensation de haute qualité, Nous avons donné lieu à une voiture souhaitable de conduire. Même son comportement, en laissant de côté une évaluations de suspension équilibrée qui fournit un remarquable équilibre entre le confort et l'agilité, est le niveau de ce que vous pouvez trouver dans son segment, et non des sensations sportives, mais l'efficacité dynamique. Atteint ce bon compromis qui convient à toutes les exigences sans laisser d'un paisible "eco conduite"Profitant de la bonne livraison de couple de très peu de tours, à un "CLM" par un effort d'enroulement de montagne. Dans ce dernier cas, la précision de direction est appréciée, même sans être trop rapide peut-être pour sauver les apparences modèle conservateur de l'avenir et la distance lui RS-, combinée à une changement d'entraînement exquis et une réaction très prévisible et cadre neutre qui finissent par donner beaucoup de confiance. Les aides électroniques comprennent la fonction "autoblocante" électronique XDS +, qui influence très positive dans le maintien de la trajectoire de l'extrémité avant lorsque nous accélérons à plein appui ou le départ des virages serrés, et améliore considérablement la traction, mais sans être remarqué trop ou sentir intrusif, grâce à un réglage réussi . Ainsi, la marge de hausse de l'agilité et sécurité- sans avoir à se soucier trop prudent accélérateur de dosage, comme la puissance du moteur de voiture digérée en douceur.

Skoda Fabia 1.2 TSI 2015

Quant à l'intérieur, on trouve un concevoir quelque chose de simple mais très fonctionnel, teintés avec des inserts spécifiques à l'extrémité supérieure pour lui donner plus de personnalité et de la couleur. Les sièges sont larges et confortables, et les dimensions intérieures et l'accès aux sièges arrière. Principaux équipements Système d'assistance avant (ville de freinage automatique et un avis que nous tournent autour très proche du véhicule qui le précède) la possibilité d'incorporer ouverture de la porte sans clé -le bouton de démarrage est série- et toit panoramique en verre, ou la possibilité de peindre cet élément d'une couleur différente de celle du reste du corps. Bien que la liste des extras est assez complet, Vous ne pouvez pas apporter des phares au xénon, ou système de navigation intégré, bien qu'il soit possible de connecter un téléphone mobile via système MirrorLink et de reproduire votre écran dans la voiture, ce qui permet l'utilisation d'applications différentes, y compris un navigateur. En revanche, l'écran du téléphone doit rester et ne pas aller en mode veille, il faut aussi garder le cordon d'alimentation connecté à recharger, de sorte que vous venez de se réchauffer. Et en prime, de nouvelles applications verront le jour et les mises à jour régulières pour maintenir le système. Dans tous les cas, a encore place à l'amélioration d'être à un stade précoce de son lancement, mais il a certainement un grand potentiel, il ouvre un monde de possibilités pour les développeurs "applications"Parce qu'il permet la communication entre le téléphone avec ses capteurs, accéléromètres, GPS ...- et les systèmes électroniques et les données de la voiture.

Nous sommes donc face à une Skoda Fabia plus mature que jamais, non seulement convoie sentiment voiture bien fait, mais aussi il vous permet de profiter de la conduite sans exposer une faiblesse majeure de ce que nous avons besoin d'une voiture aujourd'hui. Finalement, C'est vraiment un modèle à considérer dans son segment.