caméras de contrôle et la ceinture mobile: le DGT pas avertir votre emplacement

caméras de contrôle et la ceinture mobile: le DGT pas avertir votre emplacement

nouveau caméras de surveillance pour contrôler la utilisation des ceintures de sécurité et téléphone mobile va placer tout au long de l'année sur nos routes, mais ne pas nous informer de leur présence. DGT ne sera pas installer des panneaux d'information, tout comme les radars fixes, nous avertissant de l'existence d'une caméra de surveillance. la associations conducteurs croient que señalizarlas seraient positifs; sur le côté opposé, les associations de victimes de la traite, les amendes sont, malheureusement, la seule façon de sensibiliser les gens.

Comme nous l'expliquions du CEA (Voiture européenne), les contrôles » sont nécessaires que le travail de prévention et de sensibilisation, mais la DGT en avertissant pas l'existence de caméras de surveillance believe donnant une remonter dans sa politique de transparence Je menais avec des caméras à vitesse fixe. La prévention est le conducteur sait où cette caméra vous rappeler que ce que vous faites est bien ou mal ». Pour le président des Associés automobiles européens, Mario Arnaldo, « du point de vue juridique ces caméras de surveillance sont avec franchise non pas parce qu'ils ont aucun contrôle métrologique, et un douteux sens pédagogique. Si vous voulez éviter le déplacement du conducteur sans ceinture de sécurité, la chose importante expliquerait la conséquence de ne pas porter une ceinture de sécurité. "

Environ 300 caméras de surveillance DGT

DGT sera l'installation de caméras de surveillance tout au long de l'année, à environ 300. Les images recueillies sont affichées dans le centre des écrans DGT. Une fois que les images y sont reçus, ils sont envoyés au Centre des plaintes Leon. Il filtre passe une première règle d'analyse vidéo (généralement environ 70 pour cent) les images qui voient clairement que le conducteur porte une ceinture de sécurité. Cette autre 30 pour cent des images dans le système d'analyse vidéo n'a pas détecté l'utilisation des ceintures de sécurité passent être surveillé individuellement par un opérateur du centre de León. Dans ce cas, porter truqué la procédure de sanction correspondante pour le cas de non utilisation de la ceinture porte une pénalité de 200 euros et la perte de 3 points de permis. 60% de ces caméras seront installés sur les routes conventionnelles, dont ils sont ceux qui ont les plus hauts taux d'accidents et d'accidents, et 40% dans des pistes d'occupation élevés.

Rappelons qu'en Mars dernier, la Direction générale de la circulation testé ces caméras de surveillance dans trois voies rapides (A1, A2 et A3 à Madrid) à contrôler l'utilisation de ceinture de sécurité. A la suite des résultats des tests effectués avec ces caméras, on a constaté que 2 pour cent des conducteurs des véhicules ont été capturés sans ceinture.